Le bien être en cuisine !

Le bien être en cuisine !

Retour aux articles
Temps de lecture : 3 min

Le bien être en cuisine !


 

 

Dans une étude publiée dans The Journal of Positive Psychology, des psychologues ont constaté que nous ressentons une amélioration de l’humeur après avoir fait quelque chose de créatif : «les participants se sentaient plus apaisés et optimistes après avoir effectué une activité plus créative que d’habitude».

De plus, le sentiment d’accomplissement est très positif pour notre développement personnel. «J’adore quand on a des invités à table et qu’ils me félicitent pour l’un des plats. Je peux alors leur répondre fièrement : “c’est moi qui l’ai fait” ! » concède Marie.

Faire quelque chose pour une autre personne, comme la cuisine, est une forme d'altruisme. Et l'altruisme permet aux gens de se sentir heureux et connectés les uns aux autres. "Faire la cuisine pour autrui entraîne une montée conséquente de confiance en soi et d'appréciation de soi", explique Julie Ohana, assistante sociale clinique certifiée et thérapeute en cuisine-thérapie. 

 

"Cela fait partie de ces effets psychologiques liés à la réalisation de quelque chose qui vous procure un sentiment de bien-être."

Mais le fait de cuisiner comporte également l'idée de nourrir quelqu'un, activité nécessaire à la survie. Cuisiner pour l'autre, c'est nourrir, faire subsister, aider à garder en vie. Cuisiner c’est prendre soin des autres. Cuisiner créé des liens, et faire naître et maintenir des relations est un point crucial de toute vie épanouie. 

En bref, faire des pâtisseries ou des bons petits plats, est tout aussi utile que de les manger. 

Le simple fait de malaxer la pâte et de travailler les bords donne un « focus ». Une conseillère culinaire nous disait récemment qu’un participant à l’une activité culinaire lui avait expliqué : « en cuisinant avec mes enfants ce week-end, mes biscuits brûlaient sur les bords et je ne me souviens même pas si nous avons fini par les manger, mais je me souviens que le sentiment de les avoir réalisés moi-même et de m’être amusé, m’a procuré une fabuleuse sensation de bien-être »

Entre l’attention, la créativité, le sentiment d’accomplissement du produit final, la cuisine est une excellente façon de vivre pleinement dans le moment (pleine conscience), et de gagner une certaine tranquillité d’esprit. (Ainsi que quelques morceaux de tarte et autres gourmandises !!!)

 

Et plein d'autres avantages !!! 

Le fait de cuisiner maison présente également d’autres avantages :

 

 

 

 

- C’est plus économique : « Les gens découvrent que cuisiner chez eux des produits de saison est plus économique », affirme Hugues de Maisonneuve, directeur général de la Fédération française de cuisine amateur (FFCA).  

 

  

 
 - Ca permet de maîtriser ce que l’on a dans son assiette : on mange moins cher et mieux ! Les derniers scandales alimentaires ont bien évidemment amplifié le phénomène. Face aux découvertes de la viande de cheval dans les plats congelés, ou celle de viande assaisonnée aux antibiotiques à usage vétérinaire dans les petits pots pour bébé, les consommateurs hésitent à présent à acheter les plats préparés proposés par l’industrie alimentaire. Les français utilisent également de plus en plus d’application comme Yuka pour connaître la qualité du produit.

 

 

 

- Ca favorise les échanges entre les membres de la famille : quoi de mieux qu’un moment cuisine ensemble pour échanger ! Saviez-vous que les membres d’une famille qui préparent et mangent leur repas ensemble ont de meilleures habitudes alimentaires, et un meilleur équilibre familial ? De plus vous transmettez à vos enfants de saines compétences culinaires

 

  

Devenir VDI cuisine Will&Alex, c’est avant tout partager les bienfaits de la cuisine, alors rejoignez-nous !!! Contactez-nous https://www.willetalex.com/formulaire-devenir-cooking-explorer, ou venez à notre rencontre lors de notre prochain salon vdi.